Home News VR : une technologie encore jeune
VR : une technologie encore jeune
0

VR : une technologie encore jeune

0
On le sait, la VR en est encore à ses balbutiements et les progrès qu’il reste à réaliser sont nombreux. Peu de personnes dans le monde ont eu la chance d’en faire l’expérience et encore moins possèdent un casque VR. Les entreprises commencent à s’y intéresser, y voient des projets intéressants et générateurs de profits, mais peu d’entre elles ont commencé à réellement l’intégrer dans leurs systèmes d’organisation.

Une étude publiée par Forrester nous révèle que la VR sera une technologie mature … dans 5 ans, aux États-Unis (qui est le marché avec le plus fort taux de pénétration concernant la VR). Cela signifie que l’on peut s’attendre à voir le marché de la VR enregistrer de fortes croissances pendant quelques années encore. Une stabilisation prochaine mais pas imminente donc.

Une technologie qui intéresse les entreprises pour des investissements futurs !
Tout le monde adore la réalité virtuelle, qui est une technologie ludique et divertissante. Les progrès sont rapides et les produits sont de plus en plus nombreux. Cependant, les entreprises en sont encore à leur phase de veille et réfléchissent longuement avant de mettre la main à la poche et d’investir dans cette technologie, probablement par crainte d’un effet de mode qui s’estomperait dans un futur proche. Notons que des marques aussi diverses et prestigieuses qu’Accor, Audi, BBC, British Airways, Ikea, L’Oréal, Tag Heuer, ou Tesco expérimentent actuellement cette technologie prometteuse.

Thomas Husson, un analyste qui a participé à l’étude précise : “Il y a encore beaucoup de hype autour de la réalité virtuelle. Pourtant cette technologie sera confrontée au problème de la poule et de l’œuf pendant encore au moins quelques années”  “Pourtant, la réalité virtuelle a le potential de transformer les expériences clients, en offrant de nouvelles capacités de storytelling et de showrooming. C’est la raison pour laquelle des marques aspirationnelles, qui offrent des produits complexes ou qui ont déjà numérisé leurs produits ont raison de commencer à investir progressivement dans cette technologie.”

Également, l’étude précise que les américains « early adopters » de la technologie VR préfèrent l’utiliser pour des applications aussi diverses que les médias, les jeux et les voyages. Il est intéressant de noter que moins de 10% des américains possèderont un casque VR en 2020 (dont 1.8 millions de casque « haut de gamme »), selon les estimations de l’étude. Encore peu d’américains expriment un fort intérêt pour cette technologie, cependant il existe un intérêt significatif  pour des visites d’appartement, de maison ou autres propriétés soumises à la vente en réalité virtuelle.

 

Et vous, pour quelle raison voudriez-vous investir dans la VR ?