Accueil Non classé VESA : des standards pour l’AR et la VR ?
VESA : des standards pour l’AR et la VR ?

VESA : des standards pour l’AR et la VR ?

0

La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont des technologies qui évoluent très rapidement. Des nombreux accessoires VR et AR sortent tous les mois et il semblerait que les protocoles d’adaptabilité et les moyens d’utilisation commencent à devenir pléthoriques. La Video Electronics Standards Association, VESA,  vient de mettre en place un groupe d’études afin d’élaborer des standards pour clarifier le tout.

VESA : des normes et standards afin d’éviter que les technologies et protocoles propriétaires ne s’installent trop durablement.

Il semblerait que l’offre de produits en matière de réalité virtuelle et de réalité augmentée ne cesse de croître, et de façon exponentielle. Cependant tous les produits ne sont pas compatibles entre eux. Certains contrôleurs s’utilisent avec certains casques, qui eux requiert une puisse minimum de processeur. Également, certaines caméras ne permettent pas le développement de certains projets de réalité virtuelle et l’utilisateur est parfois d’acheter les accessoires nécessaires et spécifiques à un jeu avant de pouvoir y jouer. « Le manque de standardisation entraîne une situation dans laquelle il existe des problèmes de compatibilité incompréhensibles et injustifiés entre certains produits. Cela accroît la complexité de développement de nouvelles solutions et fait grossir les coûts de développement (…) Si l’on veut que les consommateurs s’y retrouvent et accueillent plus volontiers les produits issus des univers de la VR ou de l’AR chez eux, il faut améliorer la situation et que l’industrie puisse s’appuyer sur des standards bien définis, généraux et évolutifs » indiquent notamment les porte-paroles de VESA.

Le groupe d’étude de la VESA devrait notamment élaborer une structure hiérarchisée des services AR/VR, définir des structure de base de communication entre sources et dispositifs et standardiser les algorithmes qui régissent l’utilisation des dispositifs de réalité augmentée et virtuelle. La tache semble longue et difficile mais s’avère être une nécessité, afin que le développement de ces technologies soit harmonieux.