Accueil Casques AR La réalité augmentée pour assister les pilotes de chasse
La réalité augmentée pour assister les pilotes de chasse
0

La réalité augmentée pour assister les pilotes de chasse

0

Déjà utilisée par l’armée afin de former ses soldats sur le terrain ou simuler des attaques, la réalité augmentée est aussi mise en avant dans le domaine de la défense aérienne. L’armée israélienne a ainsi décidé de mettre à disposition de ses pilotes de chasse des casques de réalité augmentée.

Un affichage en AR sur la visière du casque

Ce casque est destiné aux pilotes de F-16I, modèle d’avion de chasse utilisée par Tsahal. Ce dispositif de réalité augmentée propose en plus des fonctions traditionnelles d’un casque, masque à oxygène et radio, un affichage des données de vol sur la visière. L’utilisateur pourra ainsi connaître son altitude, sa vitesse, ses cibles, sans avoir besoin de baisser les yeux pour regarder son tableau de bord.

tsahal
Ce casque est mis a disposition des pilotes israéliens

Ce modèle de casque fabriqué sur mesure dispose également d’une caméra pour filmer le pilote quand celui-ci est en mission. Un moyen pour le pilote de faire le point et d’analyser son travail après coup. Le casque présente encore toutefois un léger inconvénient : son poids qui dépasse les six kilos. Dès lors, il pourra devenir gênant pour observer et tourner la tête.

Après l’avoir essayé, un capitaine de l’armée de l’air israélienne explique : « Nous utilisons cette caméra pour lister les aspects de la mission qui ont été positifs ainsi que ceux qui doivent être améliorés. » Ce casque est donc un outil utile à la fois pour mener à bien sa mission et décrypter le déroulement de celle-ci.

tsahal
La réalité augmentée permet d’afficher les données de vol comme l’altitude et même certaines cibles

Dans un domaine similaire, la réalité virtuelle avait déjà été utilisée par l’armée suédoise afin de former ses soldats à communiquer avec des civils en zone de conflit. Là encore ils pouvaient après simulation analyser leur manière de faire.

Plus d’informations sur le site de Tsahal ICI