Accueil News De la réalité virtuelle pour entraîner les snipers !
De la réalité virtuelle pour entraîner les snipers !
0

De la réalité virtuelle pour entraîner les snipers !

0

Les jeux de tir à la première personne font partie des plus populaires dans les communautés de gamers. Ajoutez des snipers et tout le monde devient super excité. Ces simulations n’ont pas seulement des vertus de loisirs mais peuvent également servir d’entrainement, et en particulier pour les militaires. Grâce au Indoor Simulated Marksmanship Trainer III, le corps des Marines peuvent s’entrainer à tirer au sniper et a améliorer leurs compétences en tir de précision! Au fur et à mesure que la réalité virtuelle, les simulations sont de plus en plus précises et de plus en plus ressemblantes au quotidien, ce qui permet un entrainement de plus en plus efficace pour les forces armées américaines. Au travers de ce programme, les Marines qui veulent s’entraîner au tir ont accès un panel assez large d’armes : pistolet M9 mais aussi carabine M4 ou encore le fusil M27 d’infanterie sans oublier quelques lanceurs de grenade à l’instar du M32A1. Ainsi, l’entrainement n’est pas réservé aux snipers mais à toute personne maniant une arme à feu dans un corps d’armée. On nous dit dans l’oreillette qu’il y aurait même la possibilité de s’améliorer à tirer avec des armes anti-tank.

Les simulations en réalité virtuelle permettent aux corps des armées de s’entraîner : snipers, mais également pistolets, fusils et lance-grenades sont au programme ! 

Ce n’est pas la première fois que l’on voit des forces armées s’entraîner grâce à la réalité virtuelle. L’armée suédoise, par exemple, utilise cette technologie pour apprendre à ses soldats à agir sur un théâtre d’opération tout en faisant attention aux civils qui seraient dans les parages.  L’armée israélienne, quant à elle, à décidé d’utiliser la réalité virtuelle pour placer ses soldats en situation critique, à haute pression, ou le moindre faux pas pourrait mener à la mort de plusieurs soldats, à l’instar de la traversée d’un tunnel piégé.

Le corps des Marines semble satisfait de cette technologie, qu’il trouve beaucoup plus réaliste que les actuels simulations en intérieur. La qualité des images et des bandes sonores permettent de mieux retranscrire les situations qui peuvent surgir sur les véritables théâtres d’opération. De la réalité virtuelle pour mieux faire la guerre donc. Que doit-on en penser?