Accueil Apps VR La réalité virtuelle sans vertige, c’est possible !
La réalité virtuelle sans vertige, c’est possible !
0

La réalité virtuelle sans vertige, c’est possible !

0

La réalité virtuelle propose une immersion à 360° dans des univers toujours plus variés, de la visite de l’Opéra de Sydney, en passant par les ruines d’Alep en Syrie ou une expérience à sensations fortes dans des montagnes russes. Toutefois, ces expériences présentent le défaut de provoquer un sentiment de vertige ou de malaise chez de nombreux utilisateurs. Un sentiment provoqué par le déséquilibre ressentit par notre corps.

Un décalage entre les images et les mouvements du corps

Le constat de départ est simple : ce que l’on visualise dans le casque n’est pas tout le temps en adéquation avec les mouvements de notre tête. L’environnement virtuelle se déplace alors que notre corps reste parfaitement immobile. C’était toutefois sans compter sur des chercheurs de l’Université de Columbia qui pourraient bel et bien avoir trouvé une solution à ce problème.

Une des premières solutions imaginées par les chercheurs de Columbia vise à inciter l’utilisateur à se tester, via des mouvements simples d’orientation et de vision à 360°, afin d’habituer le corps et le cerveau.

Une autre pratique vise à noircir les bords de l’image. En effet des études ont montré que masquer une partie de votre champ de vision tend à atténuer la sensation de nausée. Cette dernière expérience a été testée sur plusieurs dizaines de personnes en réduisant pas à pas leur champ de vision et en analysant la sensation de vertige associée.

vertige
Diminuer le champ de vision pourrait alléger le vertige

Ajoy Fernandes, chercheur à l’Université de Columbia, déclare : « Le malaise provoqué par la réalité virtuelle et la gêne occasionnée sont précisément les plus plus grands obstacles à surmonter avant que la VR n’imprègne pleinement le marché. »

Une autre solution proposée par le chercheur David Whittinghill de l’Université de Purdue aux États-Unis, est d’ajouter au centre de l’image un élément fixe, comme par exemple un nez virtuel. Intégrer un élément immobile aurait un effet stabilisant et diminuerait les sensations de malaise.

vertige
Ajouter un élément fixe comme le nez atténuerait la sensation de vertige

Quoi qu’il en soit, ces projets sont encore en phase d’expérimentation et il est trop tôt pour déclarer qu’une des méthodes est plus apte que les autres à rendre l’expérience VR la plus agréable possible.

Retrouvez tous les détails de cette expérience menée par l’Université de Columbia : ICI

Ci-dessous, une vidéo présentant les recherches de l’Université lors d’une expérience de réduction du champ de vision :