Home Apps VR La réalité virtuelle pour éviter les bavures policières
La réalité virtuelle pour éviter les bavures policières
0

La réalité virtuelle pour éviter les bavures policières

0

Les services de police sont souvent amenés à gérer des situations de tensions extrêmes propices à des dérapages. Ce débat particulièrement virulent dans certains pays comme aux États-Unis pourrait être traité à l’aide de la réalité virtuelle et d’une application apprenant à l’utilisateur à gérer une situation tendue.

L’application appelée B.E.S.T., pour Behavior Ethics Strategy Tactics, a été développée par l’entreprise américaine Best Police Training. Cette firme basée à Park City dans l’Utah a développé un simulateur VR afin de former à l’apaisement d’un conflit.

police realite virtuelle

Un outil de désescalade de conflit

Cette initiative arrive alors que les État-Unis sont régulièrement pointés du doigt pour l’excès d’engagement de ses policiers et l’usage récurrent des armes à feu dans des situations qui ne le nécessitent pas. Il s’agit donc d’équiper des agents d’un casque de réalité virtuelle afin de leur apprendre à apaiser un conflit et ainsi éviter une escalade se terminant par une fusillade.

Le projet B.E.S.T. n’est pas sans rappeler le simulateur qu’utilise l’armée suédoise afin de former ses soldats à la prise de contact avec des civils dans une zone en guerre.  Le système judiciaire a déjà saisi le potentiel de la réalité virtuelle et propose cette technologie dans ses tribunaux afin de reconstituer une scène de crime.

L’invention de Jed Merrill, PDG de Best Police Training, sera en mesure de mieux former les agents de la paix américains et aussi d’autres pays afin d’apaiser une fracture sociale pesante. Ce dernier déclare : « Tout le concept de ce simulateur est de rappeler aux officiers qu’ils sont avant tout des gardiens de la paix. »

police realite virtuelle

L’utilisateur du casque sera donc amené à entreprendre une démarche pacifique avec un suspect à appréhender, il devra montrer ses talents de négociateur en respectant les valeurs de sa profession que sont le comportement, l’éthique, la stratégie, et la tactique.

Les avantages d’une telle innovation sont nombreux : tout d’abord cela améliorera drastiquement les relations entre policiers et civils mais également cela fera économiser de l’argent au gouvernement qui n’aura plus à dépenser des sommes astronomiques en compensations financières, un coût estimé à plusieurs millions de dollars dans le cas des États-Unis.

Plus d’informations sur B.E.S.T. ICI