Home Jeux Pokémon Go : 84% de joueurs américains en moins
Pokémon Go : 84% de joueurs américains en moins
0

Pokémon Go : 84% de joueurs américains en moins

0

Pokémon Go est ce jeu de réalité augmentée qui a connu un buzz sans précédents. Sa sortie a provoqué un véritable ras-de-marée et les vidéos et articles sur internet se sont multipliés. Les japonais l’ont adoré, les américains l’ont dévoré, les européens en étaient passionnés, toute la planète avait adopté la « Pokémon madness ». Seulement, s’il est facile d’adopter ces adorables petites bêtes, il a été beaucoup plus difficile pour Niantic d’engager ses utilisateurs et de les maintenir sur l’application. En effet, le buzz a été de courte durée et nombreux sont les joueurs qui se sont très vite lassés des Pokémons dans les rues de leur ville. Aux États-Unis, la perte concernerait 84% des joueurs, un chiffre colossal.

Pokémon Go : un succès de courte durée, des utilisateurs difficiles à récupérer ! 

Pokémon Go est sorti en juillet 2016 sur iOS et Android aux États-Unis, soit moins d’un an. Et pourtant les chiffres sont désastreux:  une perte de 84% des utilisateurs. Le jeu avait pourtant connu un succès fulgurant et s’était retrouvé rapidement en tête des plateformes de téléchargements des applications.

Le jeu a très vite convaincu les nostalgiques des Pokémons, soit toute la génération 90. Le concept était génial : les créatures de votre enfance se retrouvaient dans les rues de votre ville et vous pouviez même affronter vos voisins, votre famille et vos amis dans des arènes situées dans les lieux emblématiques de votre ville. Mais très vite les premières difficultés se sont présentées : de nombreux bugs de développement, des scénarios ultra-répétitifs et une difficulté trop grande pour capturer des Pokémons rares.

Niantic a très vite pris conscience des problèmes liés à l’application. De nombreuses mises à jour ont été déployées afin de corriger les bugs dans le jeu. Cependant, un utilisateur est toujours beaucoup plus difficile à engager lorsqu’il est déjà « parti » une fois. Si les bugs ont été corrigés, le scénario est resté répétitif et « l’effet de réseau » qu’avait connu l’application à ses débuts à commencer à se ternir.

Et vous, combien de temps avez-vous joué à Pokémon Go ?