Home News De la VR sur le plateau de Jimmy Kimmel ?
De la VR sur le plateau de Jimmy Kimmel ?
0

De la VR sur le plateau de Jimmy Kimmel ?

0

Vous ne connaissez pas Jimmy Kimmel ? Il est le présentateur vedette du Jimmy Kemmel Live !, l’un des shows les plus regardés aux Etats-Unis. C’est un peu l’équivalent de notre Cyril Hanouna, en plus classe et distingué cependant. Vous en avez forcément vu des extraits de son émission sur Facebook. Il s’agit notamment de cette émission où les invités lisent les tweets haineux qui ont été écrits à leur sujet. C’est ce genre d’émissions que nous essayons (en vain ?) de copier en France. Des invités stars, des sketchs de folies, des bouleversements renversants et bientôt de la … réalité virtuelle ! Trop cool, n’est-ce pas ?

Dans le fauteuil de l’invité chez Jimmy Kimmel ! 

Enfilez votre masque VR préféré et retrouvez en position privilégié : dans le fauteuil de l’invité du célèbre show. Une expérience de réalité virtuelle qui fait pousser des ailes donc. Le voyage en VR commence dans les coulisses de l’émission de Jimmy et finit avec une interview du célèbre animateur. Vous subirez toutes les sensations d’un célèbre acteur américain lorsque l’Amérique entière le regarde. Cela peut nous sembler un peu futile d’un point de vue « hexagonal ». Cependant, il faut s’imaginer là une société d’hyper-consommation. Une classe moyenne qui ne rêve que d’une chose : être la star d’un show que tous les américains moyens regardent à l’heure du diner. Un fantasme qui a été capté par la société Vanishing Point Media, qui l’a concrétisé en expérience de réalité virtuelle.

Et de l’autre côté de la mer ? Figurez vous que la France n’est pas toujours à la traîne. En effet, si nos émissions TV ne dépassent que rarement les dizaines de millions d’audience, elles savent cependant innover. Et c’est The Voice qui nous fait l’honneur d’implémenter de la réalité virtuelle dans ses émissions. En effet, la célèbre émission propose à l’utilisateur non pas de prendre la place de l’invité mais celle d’un juge. Alors, heureux ?