Home News Intel ne produira plus ses lunettes AR
Intel ne produira plus ses lunettes AR
0

Intel ne produira plus ses lunettes AR

0

La réalité augmentée est une industrie à la mode et beaucoup reconnaissent les potentialités de cette technologie. Les récentes sorties de l’ARKit par Apple et de l’ARCore par Google vont probablement contribuer à la démocratisation de la réalité augmentée. Vous la retrouverez bientôt sur tous les smartphones (l’ARKit s’occupera d’équiper les iPhones lorsque l’ARCore s’occupera d’équiper les smartphones Androïd) et sur toutes les tablettes. Les jeux et applications vont beaucoup plus loin que Pokémon Go et on trouve maintenant des possibilités de réalité augmentée pour les professionnels : mesurez en réalité augmentée, projetez vos prototypes avant de les concevoir, accédez et projetez des informations en temps réel. Cependant, on note ici un aspect important : la réalité augmentée est accessible sur smartphone et sur tablette, des « hardwares » qui sont dans toutes les poches et sac à dos des sociétés des pays développés.

Intel décide de fermer sa branche de productions de lunettes AR et met donc à la porte une centaine d’employés! 

On ne parle donc pas d’éventuels lunettes ou casques de réalité augmentée, que personne ne possèdent. Il se pourrait bien que ces accessoires deviennent rapidement obsolètes et complètement inutiles. Pourquoi acheter une paire de lunettes AR à plusieurs centaines d’euros lorsqu’on possède déjà un iPhone et un iPad? C’est la question à laquelle aurait peut-être dû réfléchir Intel avant de lancer sa paire de lunettes en réalité augmentée. Il est malheureusement trop tard et le géant technologique a décidé de fermer cette branche. Ce sont donc plus de 100 employés qui se retrouvent à la porte ! Intel avait acquis cette branche en 2015 pour une somme qui est toujours inconnue. L’entreprise avait déjà licencié près d’un tiers des effectifs plus tôt dans l’année. Cependant elle remplira ses obligations dûes aux contrats existants.

Cela nous rappelle malheureusement la triste histoire des Google Glass, un échec fracassant de la part du géant de la Silicon Valley. À l’époque, personne n’en avait voulu et Google avait donc décidé de recentrer sa production auprès des professionnels seulement.