Home Dossiers De la navigation « indoor » en réalité augmentée?
De la navigation « indoor » en réalité augmentée?
0

De la navigation « indoor » en réalité augmentée?

0

La réalité mixte va changer le monde. Nous sommes déjà entrain de constater les développements de cette technologie, qui s’impose peu à peu dans notre quotidien notamment grâce à l’ARKit d’Apple et l’ARCore de Google. La nouvelle application d’Ikea par exemple, qui vous permet de projeter des meubles et accessoires de décoration en réalité augmentée dans votre salon, est assez incroyable et va révolutionner la supply chain de l’entreprise. Les jeux mobiles ont également franchi une marche et il semblerait qu’on passe plus de temps à jouer à des jeux façon « Pokémon Go », mêlant éléments virtuels et réalité.

Il y a cependant un type d’application qui n’a pas encore été beaucoup développé mais qui contient un potentiel assez incroyable : de la navigation intérieure. S’il existe énormément d’applications de GPS en réalité augmentée, vous permettant de vous frayer un chemin sur la route, il n’existe rien de concrêt pour la navigation intérieure, ou « indoor », soit à l’intérieur d’un mall, d’une usine, d’un aéroport, d’une gare ou de tout espace dans lequel il peut être difficile de se localiser. On salue cependant la récente initiative de l’aéroport de Londres qui a décidé de lancer un système de signalétique en réalité augmentée pour ses utilisateurs.

De la navigation « indoor » pour se retrouver à l’intérieur d’un aéroport, d’une gare, d’un centre commercial ou d’une usine avec de la signalétique en réalité augmentée! 

L’aéroport de Londres a mis, au point un système qui pourrait bien être déployé dans les aéroports des autres continents. C’est une startup anglaise,  Pointr Labs, qui a développé ce système plutôt ingénieux. Cependant il faut avouer que le coût de la technologie est très élevé et c’est peut-être le frein qui empêchera de développer les navigations « indoor » à grande échelle.

Pourquoi cette technologie est-elle coûteuse? Car elle nécessite des équipes de développeurs qui soient familier avec tous les aspects de la modélisation 3D, qui soient également des experts en matière d’UX, ou d’expérience utilisateur. Or l’expérience utilisateur en réalité augmentée est un domaine encore tout neuf et très peu de personnes peuvent se targuer d’être expert dans ce domaine.