Home Apps VR Le fonctionnement de la réalité virtuelle expliqué
Le fonctionnement de la réalité virtuelle expliqué

Le fonctionnement de la réalité virtuelle expliqué

0

La réalité virtuelle est une nouvelle technologie qui consiste à répliquer un environnement réel ou imaginaire, dans lequel l’utilisateur peut interagir. Elle crée artificiellement une expérience sensorielle qui peut inclure la vision, l’ouïe, le toucher et même l’odorat ! Pour y voir plus clair, retour dans cet article sur le fonctionnement de la réalité virtuelle.

La réalité virtuelle, comment ça marche ?

Aujourd’hui, la plupart des dispositifs de réalité virtuelle sont des casques de visualisation qui trompent notre cerveau en lui faisant croire que nous évoluons dans un nouvel environnement. Il s’agit en fait d’un environnement virtuel à taille réelle sans la démarcation obtenue avec un écran de télévision ou d’ordinateur, dans le cas d’un jeu vidéo par exemple.

Le contenu défilant à l’écran est issu d’un ordinateur relié au casque de visualisation ou bien à l’aide d’un Smartphone emboîté à l’avant du dispositif.

Le fonctionnement de la réalité virtuelle vise à leurrer le cerveau

Ces casques fonctionnent par stéréoscopie, technique grâce à laquelle le cerveau perçoit un relief. Le cerveau perçoit un relief en reconstituant une image à partir des deux images planes et différentes perçues par chaque œil. Ces images stéréoscopiques sont crées par deux lentilles situées en face de chaque œil.

réalité virtuelle
La vision au sein d’un casque de VR : Les images sont légèrement décalées

Le champ de vision devra également être assez proche de celui d’un humain (180°) pour ressembler à la réalité. Le champ de vision disponible sur la grande majorité des modèles récents de casque propose un champ réduit d’environ 110° (Le casque en développement StarVR de Starbreeze et InfinitEyes promet un champ de vision de 210°).

C’est grâce à un suivi positionnel que les casques parviennent à adapter l’image en temps réel et donner une illusion d’immersion. Tandis que la plupart des casques se contentent de capter les mouvements de tête, les plus évolués captent le déplacement des pupilles, ou les changements d’altitude de la tête ou des mains afin de rapprocher un peu plus encore l’expérience de la réalité. Tous les mouvements sont captés à l’aide d’un gyroscope, d’un accéléromètre et d’un magnétomètre.

réalité virtuelle
La réalité virtuelle permet notamment de jouer aux jeux-vidéo

Bien que les casques de réalité virtuelle les plus avancés nécessitent des ordinateurs puissants, on retrouve les composants nécessaires à la VR dans la grande majorité des derniers smartphones, rendent la technologie très accessible grâce à des dispositifs telles que le Google Cardboard, un casque en carton développé par la firme américaine et commercialisé au prix de $15.

En ce qui concerne l’ouïe, c’est un son stéréophonique qui s’en occupe. Ce son est obtenu grâce à deux haut parleurs (gauche et droit) ce qui permet à l’utilisateur d’entendre les sons comme dans la nature. Les dispositifs de réalité virtuelle basiques se servent donc de la vue et de l’ouïe de son utilisateur.

Voici une liste non exhaustive des principaux casques VR : Oculus Rift, HTC Vive, Sony Playstation VR, Samsung Gear VR, Google Cardboard, Homido…