Accueil News Facebook ajoute des capteurs à la réalité augmentée
Facebook ajoute des capteurs à la réalité augmentée
0

Facebook ajoute des capteurs à la réalité augmentée

0

Les smartphones sont des accessoires qui semblent parfaitement adaptés à la réalité augmentée ; cependant il semblerait qu’il soit possible de les rendre encore plus compatible et de procurer des meilleures expériences pour l’utilisateur. C’est un point sur lequel Apple et Google se sont beaucoup concentrés ces derniers mois. C’est notamment pour cela que les deux géants technologiques ont créé respectivement l’ARKit et l’ARCore : pour permettre aux développeurs du monde entier de créer plus rapidement et plus facilement des features et des Apps qui permettront à la réalité augmentée sur mobile de devenir une expérience encore plus agréable pour les utilisateurs. Mais ce ne sont pas les seuls à s’occuper de cette niche. En effet, Facebook est également sur le coup. L’entreprise de Mark Zuckerberg comporte une équipe « AI Camera Team » qui travaille sur tout un tas de projets et d’outils technologiques.

Pour le moment, on ne voit pas grand chose de plus que des filtres et du maquillage en réalité augmentée sur la caméra Facebook. Mais rassurons-nous, cela n’est que le début. En effet, l’ambition de Facebook est de créer un système de tracking pour le corps entier … en utilisant seulement la caméra de votre téléphone.

Facebook cherche à créer des technologies qui pourraient tracker tous les mouvements de votre corps (en entier) en utilisant seulement la caméra de votre smartphone ! 

Facebook le reconnait : tracker les mouvements du corps en « live » est une tâche ultra-compliquée. Les équipes l’expliquent notamment sur le blog officiel de la plateforme. Les différentes poses, les formes du corps et toutes les variations entre deux corps humain différents sont difficiles à identifier et à mesurer. Cela devient encore plus difficile lorsque l’on ajoute des vêtements.

L’un des challenges est la taille de l’application ou de la technologie qui permettra de faire cela : les smartphones les plus « conventionnels » devront en effet être capable de l’intégrer dans leur système …