Home Apps VR AR/VR : quel est le langage préféré des développeurs ?
AR/VR : quel est le langage préféré des développeurs ?
0

AR/VR : quel est le langage préféré des développeurs ?

0

Beaucoup de développeurs et autres esprits un peu geeks s’essayent au développement d’application en réalité augmentée et en réalité virtuelle. Une importante partie d’entre eux le font dans un but de loisir uniquement et non pas en tant qu’activité professionnelle.  La dernière enquête par Vision Mobile, qui a interrogé plus de 20 000 développeurs issus de 162 pays différents, estime qu’environ 20% des développeurs seulement codent des projets AR/VR pour un usage professionnel.

C# est le langage préféré des développeurs informatiques quand il s’agit de projets de réalité virtuelle ou augmentée ! 

En effet, environ 30% des développeurs préféreraient ce langage par rapport à d’autres comme Java, JavaScript ou encore Python. La raison à cela ? Elle est précisée dans l’étude : le langage C# est supporté par le moteur de jeu vidéo multi-plateforme Unity. Ainsi, il est plus facile adapté à la création de jeux vidéos en réalité virtuelle ou augmentée. 

Cependant, la donne pourrait changer. En effet, l’arrivée de nouveaux outils, à l’instar de WebVR, qui utilise un code en JavaScript, pourrait faire remonter ce langage dans le classement. WebVR permet notamment de déployer, à l’aide d’une API, une expérience VR au sein d’applications web. On attend de voir la suite et les déploiements de ce nouvel outil.

Généralement, les développeurs codent des jeux vidéos et des objets connectés. Ensuite, la réalité augmentée (ou la réalité virtuelle) peut être utilisée pour des programmes éducatifs (comme apprendre à jouer du piano ou encore à faire de l’escalade avec de la réalité augmentée) ou pour des visualisations de données (comme ces pare-brises intelligents d’Alibaba qui vous donnent pléthore d’informations pendant que vous conduisez ou la startup Immersiv qui propose de compléter vos matchs de football avec des analyses statistiques détaillées). Notons cependant que les langages phares de l’analyse, du traitement et de la visualisation de données sont plutôt R et Python.