Home Recherche La démocratisation de la VR ?
La démocratisation de la VR ?
1

La démocratisation de la VR ?

1

La réalité virtuelle était il y a encore peu une technologie réservé aux geeks et autres aficionados des nouvelles technologies. Les casques de réalité virtuelle étaient chers, la technologie encore balbutiante, sur les marchés les plus développés seulement (économies développés) et difficiles d’utilisation. Maintenant, il semblerait que ces paramètres aient changé et que la réalité virtuelle s’impose dans de plus en plus de mains. Petit tour de table des articles que l’on a publié et qui prouvent pourquoi la réalité virtuelle est devenue une technologie accessible et démocratique.

# Un prix de moins en moins élevé

Les premiers casques, à l’instar de l’Oculus Rift, coûtaient des fortunes et étaient commercialisés seulement aux professionnels. Lorsque la commercialisation a touché les particuliers, seulement les esprits les plus passionnés ont pu se l’offrir. Une VR de luxe donc. Les compétiteurs ont pris conscience de cette lacune et des nouveaux casques sont arrivés sur le marché. Vous avez maintenant des casques en carton, à l’instar du Google CardBoard et même des casques en Origami. Vous avez même casques « normaux » pour une soixantaine d’euros.

# Une technologie qui touche  à  de plus en plus de domaines

La réalité virtuelle ne concerne pas que les jeux vidéos, contrairement à la croyance commune. Vous pouvez maintenant vous balader dans une station spatiale, chanter et juger,  et même regarder du porno, des films plus classiques du rugby, les prévisions météo et même faire l’amour .

# Des applications qui concernent toutes les couches de la population 

Les plus jeunes peuvent s’amuser avec des dinosaures et s’amuser dans les Parcs Disney, les célibataires peuvent jouer avec leur chat, les geeks peuvent trader du Bitcoin, les angoissés peuvent se détendre, et bien entendu , nous n’oublions pas les plus âgés d’entre nous. La VR touche de plus en plus de monde et les entreprises l’ont bien compris. Nombre d’entre elles commencent à utiliser la réalité virtuelle comme un outil marketing pour engager l’acte d’achat.