Accueil Apps VR Des reconstitutions VR pour juger les crimes
Des reconstitutions VR pour juger les crimes
0

Des reconstitutions VR pour juger les crimes

0

C’est une nouvelle qui pourrait bousculer le futur de la Justice. Des étudiants de l’Université de Staffordshire ont travaillé sur la réalisation de reconstitutions en VR afin d’aider les jurés dans leur délibération. Une initiative qui n’est pas sans rappeler une récente utilisation de la réalité virtuelle par un avocat afin de défendre sa cliente accusée.

Ce projet totalement inédit sur le continent européen fonctionne à l’aide d’écrans verts, ainsi que d’un casque HTC Vive. Ce projet a par ailleurs obtenu le soutien de l’Union Européenne et l’equipe de chercheurs de l’université anglaise dispose d’une enveloppe de 140 000 livres, soit environ 166 000 euros afin de mener à bien cette initiative.

La représentation 360 d’une scène de crime

Le Dr Caroline Sturdy Colls, qui travaille sur le projet, déclare : « Ce que nous voulons c’est apporter la meilleure solution possible afin d’aider le système judiciaire à combattre le crime. Nous voulons aussi aider la police à pouvoir enregistrer une scène de crime pour ensuite assister les jurés de la court à mieux comprendre ces crimes. »

crime vr
Le Dr Caroline Sturdy Colls de l’Université de Staffordshire a travaillé sur ce projet VR

La réalité virtuelle permettrait, dans le cas précis d’une reconstitution, d’observer une scène de crime sans confusion possible. L’application plongera l’utilisateur dans un environnement ultra-détaillé, faisant gagner un temps précieux au tribunal. La modélisation VR permet également de représenter des scènes complexes à décrire à des jurés, l’anxiété pourrait pousser un témoin à omettre un détail important de la scène.

Le coût d’une telle démarche a été estimé à 700 livres, soit le coût d’un casque VR adapté. Ce prix reste cependant bien plus raisonnable que celui induit par la reconstitution d’une scène de crime, nécessitant notamment de déplacer tout le personnel judiciaire jusque au lieu visé.

La VR pour économiser en temps et en argent

Caroline Sturdi Colls déclare toujours à propos ce cette application : « Les moyens traditionnels pour enquêter, comme les photographies et croquis de scènes de crimes, peuvent être laborieux et ne fournissent pas des données suffisantes pour être présentés devant des jurés par des experts du domaine. Ces nouvelles technologies digitales donnent l’opportunité d’augmenter la précision et l’efficacité des preuves présentées à la cour. »

crime vr
La reconstitution minutieuse d’une scène de crime aiderait les jurés à délibérer lors du procès

Bien que cette innovation ne fasse pas encore l’unanimité et que le système judiciaire est encore retissant à adopter les nouvelles technologies, certaines personnes ayant pu tester le casque se déclarent impressionnées. « Si un avocat pouvait utiliser une telle innovation, il ou elle décrierait une scène de crime aux jurés sans la moindre confusion. Les décors sont ultra-détaillés, c’est encore plus impressionnant que de porter de simples lunettes 3D. »

Plus d’informations sur le site de l’Université ICI