Home News Cornell : de la réalité augmentée et de l’impression 3D !
Cornell : de la réalité augmentée et de l’impression 3D !
0

Cornell : de la réalité augmentée et de l’impression 3D !

0

Les chercheurs de l’université de Cornell ont décidé d’amener l’impression 3D et la modélisation en 3D vers de nouveaux sommets en utilisant la réalité augmentée. Grâce à leur projet, les designers peuvent maintenant concevoir dans un espace physique alors qu’un bras robotique imprime, très rapidement, leur travail.

« Au lieu de concevoir des modèles 3D sur un écran d’ordinateur, nous voulions offre la possibilité aux utilisateurs de travailler en collaboration avec le robot. Nous appelons ça une conception « in-situ » » a notamment déclaré Huaishu Peng, un étudiant détenteur d’un doctorat dans le département des sciences informatiques de Cornell.

Pour utiliser le Robotic Modeling Assistant (RoMA), un designer doit porter un casque de réalité augmentée sur sa tête. Également, il doit s’équiper de contrôleurs manuels. Dès qu’une caractéristique du design est complétée, le bras robotique l’imprime.

« Ce qui est intéressant, c’est que le robot peut imprimer le design des utilisateurs en même temps et au même endroit. Le designer à ce feedback tangible lors de la phase de conception et peut donc procéder à des ajustements » déclare Peng. « La combinaison de réalité augmentée et de robot permet au designer d’utiliser la partie qui vient juste d’être imprimée pour concevoir les nouvelles caractéristiques. Le designer peut même directement concevoir et imprimer sur un objet qui existe physiquement. Cela raccourcit le process entre la conception et la fabrication ».

Les chercheurs ont développé une technique interactive qui permet au robot et au designer de travailler ensemble. « Dans le futur, nous espérons que le bras robotique puisse devenir un assistant intelligent pour le designer » déclare Peng. « Le futur est très prometteur en matière de combinaison entre la réalité augmentée et l’impression 3D. Par exemple, pour fabriquer des meubles et des autres objets qui pourraient être imprimés rapidement dans le monde réel ». Un projet excitant et une affaire à suivre donc !