Home News Diagnostiquer des commotions cérébrales grâce à la VR
Diagnostiquer des commotions cérébrales grâce à la VR
0

Diagnostiquer des commotions cérébrales grâce à la VR

0

Le football américain, tout comme la boxe, est un des sports où les chocs à la tête sont les plus récurrents. Les multiples plaquages et coups entraînent avec le temps des lésions au cerveau qui endommagent gravement l’organisme du sportif. Ces derniers possèdent d’ailleurs une espérance de vie plus faible que la moyenne. Ainsi, la NFL, le championnat de football américain, travaille actuellement sur projet visant à utiliser des casques VR afin de détecter plus rapidement un risque de commotion cérébrale.

Des traumatismes psychiques évités grâce à la VR

Cette initiative fait suite à la longue liste de joueurs victimes de chocs violents au crâne. Dernier en date, le quaterback des Carolina Panthers Cam Newton, qui lors de son dernier match a été violemment plaqué. La polémique porte notamment sur l’absence de diagnostic cognitif par le staff des Panthers et sur le protocole commotion qui n’aurait pas correctement été appliqué.

commotion vr
Les commotions cérébrales touchent en particulier les joueurs de rugby, de football américain, et les boxeurs

La procédure impose notamment à l’équipe médical de mettre en place des tests de mémoire, de mouvement du regard, et de concentration, lorsqu’un joueur subit un KO. Cependant, cette méthode est souvent décriée pour son manque d’efficacité notamment dans la détection des lésions profondes.

C’était sans compter sur l’entreprise Sync Think, qui a mis au point une méthode de détection basée sur la réalité virtuelle et des technologies de traçage du regard. Concrètement, le casque VR est équipé de caméras capables de cibler et suivre les yeux du patient.

Étudier le mouvement de vos yeux

Le patient est alors plongé dans un univers virtuel où il est invité à regarder un point fixe. Dans le même temps, le casque mesure la variabilité de vos yeux pendant que vous fixez ce même point. Puis les données sont enregistrées sur un graphique afin de permettre à un médecin de déterminer les potentielles anomalies. Cette démarche déterminera ensuite s’il faut poursuivre des tests additionnels.

commotion vr
Le casque VR serait équipé de caméras fixant le mouvement de vos yeux

La technologie Eye-Sync a notamment été testée sur l’équipe de football de l’Université de Standford afin de mieux diagnostiquer les commotions. Des premiers résultats positifs ont ainsi permis à un athlète d’être diagnostiqué suffisamment à l’avance et d’être traité de manière efficace, lui évitant de graves séquelles à l’avenir. L’entreprise Sync Think aimerait maintenant démocratiser son projet à toute la NFL.

Ci-dessous, une vidéo de présentation comment la VR permet de détecter les commotions :

Plus d’informations sur le site de SyncThink ICI