Home News Festival de Cannes : un film en réalité virtuelle ?
Festival de Cannes : un film en réalité virtuelle ?
0

Festival de Cannes : un film en réalité virtuelle ?

0

Le cinéma en réalité virtuelle n’est plus un projet du futur et s’impose de plus en plus dans nos salles et festivals. On se souvient de Perl, le court-métrage de Google qui avait été nommé aux Oscars et qui avait surpris tout le monde. En effet, l’industrie du cinéma est plutôt traditionnelle et remplie de coutumes qui sont parfois difficiles à déloger. Cette fois-ci, c’est sur la Croisette que le cinéma en réalité virtuelle fait une entrée fracassante. Le projet est signé Alejandro Gonzalez Inarritu, le producteur à succès de « Amores Perros », « 21 grammes », « The Revenant » et « Birdman ». Le film, d’une durée de 6 minutes, ne sera visible qu’avec un casque de réalité virtuelle, pas de visionnage traditionnel donc ! Nous nous souvenons de 2002 et de l’arrivée du cinéma numérique. Le festival de Cannes avait été le premier à célébrer ce nouveau type de cinéma, qui s’est imposé comme un succès par la suite. Nous souhaitons le même sort pour le cinéma en réalité virtuelle.

Cannes présente « Carne y Arena », le nouveau court-métrage en réalité virtuelle signé Iñárritu ! 

Le film sera présenté en marge des films en compétition. Le titre « Carne y Arena » signifie « Chair et sable ». Malheureusement, seulement quelques privilégiés avec leur carte de presse pourront profiter de chef d’oeuvre. Vous pourrez cependant tester cette expérience au MK2 Bibliothèque, à Paris, qui propose maintenant des projections en réalité virtuelle. Et pourquoi pas au Louxor ?

Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes se réjouit de l’entrée de la réalité virtuelle dans le festival, une technologie « pas si compliqué et technique » selon lui. Quels changements ? Un film qui n’est plus limité au cadre fixe de l’écran mais une immersion dans des images à 360 degrés. Ainsi, le spectateur peut choisir de regarder les personnages, le sol, le ciel et tout ce qui l’entoure pendant que le film se poursuit. «Le cinéma en réalité virtuelle, loin d’être une seule technique est déjà un art, une pratique esthétique employée par les metteurs en scène d’aujourd’hui.» assure Thierry Frémaux.