Accueil Dossiers L’adoption de la réalité virtuelle : une « Bell Curve »?
L’adoption de la réalité virtuelle : une « Bell Curve »?
0

L’adoption de la réalité virtuelle : une « Bell Curve »?

0

Quand il s’agit de nouvelles technologies, la règle d’adoption suit souvent ce qu’on appelle une « bell curve », ou une courbe d’adoption en forme de cloche. C’est à dire que les nouvelles technologies ne conquièrent pas tous les coeurs de façon instantané. Il y a d’abord ce qu’on appelle des « early-adopters », généralement votre cousin geek ou le journaliste d’un magazine Tech, qui savait avant tout le monde quand le produit allait sortir et a fait la queue devant le magasin pour se l’offrir. Oui vous pensez à votre ami qui parle que du nouvel iPhone et qui a déjà économisé pour se l’offrir le jour de la sortie: c’est un early-adopter. Ces gens-là sont peu nombreux et adorent tellement les nouvelles technologies qu’ils sont prêts à prendre le risque de s’offrir des nouveaux produits qui seront, enfaite, complètement inutiles (oui oui, vous pouvez penser aux Google Glass). Puis, si le produit est bon, ces early-adopters commencent à parler à leurs proches, aux gens « normeaux », ils essaient de les convaincre et veulent leur faire acheter la nouvelle Smart Watch d’Apple. Si le produit est très bon, ces gens, beaucoup plus nombreux, adopteront le produit. C’est à ce moment là que la masse critique est franchie et que le produit suscite un engagement sur son marché. Cependant, c’est une étape difficile à franchir, et la réalité virtuelle n’échappe pas à la règle.

La réalité virtuelle répond bel et bien à la théorie de la « Bell Curve » et cette dernière n’a pas encore conquis la masse critique d’utilisateurs !

Quand atteindrons-nous l’âge d’or de la réalité virtuelle? Quand est-ce que tout le monde possèdera un casque VR chez soi? Il vous faudra frotter votre vieille boule de cristal pour trouver la réponse. Il viendra un moment où la demande pour la réalité virtuelle surpassera l’offre. De plus en plus d’accessoires informatiques deviennent « VR-ready » et il semblerait que beaucoup de fabriquants soient maintenant prêts à miser sur cette technologie. Il est clair que la réalité virtuelle est devenue une réalité, il reste à savoir quand est-ce que nous atteindrons le point critique.