Accueil News ARCore par Google : le nouveau concurrent de l’ARKit ?
ARCore par Google : le nouveau concurrent de l’ARKit ?
0

ARCore par Google : le nouveau concurrent de l’ARKit ?

0

On l’attendait tous ! La riposte de Google face à Apple et sa récente annonce de la sortie de l’ARKit. Le géant de la Silicon Valley vient en effet d’annoncer la sortie du SDK ARCore, qui est donc disponible pour téléchargement depuis le 28 Août 2017. Cette plateforme va rendre les smartphones Android beaucoup plus compatibles avec la réalité augmentée et marque une nouvelle étape dans la stratégie AR de Google, qui a commencé avec la sortie du Projet Tango en 2014. L’ARCore sera plus proche de l’ARKit puisqu’il utilisera des softwares pour apporter de la réalité augmentée dans nos smartphones. Cependant, il ne s’agit pas d’un remplacement de Tango mais plutôt d’une alternative pour obtenir de la réalité augmentée. À noter que l’ARCore sera disponible sur beaucoup plus de modèles de smartphones que ne l’était Tango.

L’ARCore est une nouvelle étape dans la stratégie AR de Google et se présente comme une alternative plus large à la plateforme Tango, sortie en 2014 ! 

Le Vice Président du départmeent Engineering chez Android, Dave Burke, a expliqué dans un long article de blog comment fonctionnait la plateforme ARCore. Le logiciel combine du langage Java et de l’OpenGL. La caméra du téléphone sera utilisée pour capter les mouvements et « repérer l’environnement » afin de pouvoir placer correctement les éléments virtuels qui viendront s’afficher sur l’écran.

Le système sera également capable de détecter des surfaces horizontales afin que les objets délibérément placés sur le sol ou sur une surface plane soient « cohérents » avec leur environnement (pour que votre avatar en réalité augmentée puisse s’asseoir sur une chaise et pas dans le vide par exemple). Également, la caméra permettra de repérer l’éclairage de l’environnement afin de donner une apparence plus réaliste aux éléments virtuels. Google promet que l’ARCore sera présent sur plus de 100 millions de téléphones d’ici la fin de l’année! Pari réaliste?