Accueil Apps VR Préparer les arbitres grâce à la VR
Préparer les arbitres grâce à la VR
0

Préparer les arbitres grâce à la VR

0

S’il est un domaine sportif souvent conspué pour ses fautes il s’agit incontestablement de l’arbitrage. Les juges sont souvent critiqués pour une mauvaise décision prise ayant fait basculé le cours d’un match. La NFL expérimente donc la réalité virtuelle afin de former ses arbitres à leur métier.

Grâce à cette nouvelle technologie, les arbitres auront une meilleure représentation mentale du terrain et du jeu afin d’y appliquer la solution la plus adéquate. C’est en tout cas un investissement de plus de la NFL dans la VR alors que le championnat de football américain a déjà signé des accords avec des entreprises comme NextVR ou VOKE.

arbitre

Changer la représentation mentale de l’arbitre sur le terrain

Un porte parole de la NFL commente : « Nous allons tester des nouvelles technologies afin de former les arbitres, ceci inclut des simulateurs en réalité virtuelle et des caméras embarquées. »

Si la VR était d’ores et déjà de mise dans divers championnats américains, elle concernait essentiellement les athlètes. Une équipe de basket avait utilisé la VR afin d’entraîner un de ses joueurs au lancer franc pour que ce dernier gagne en précision et régularité.

Cette technologie améliore les capacités cognitives et les réflexes de l’utilisateur, on comprend dès lors l’intérêt pour les arbitres. Ceux-ci pourraient donc être formés plus rapidement et surtout d’une façon plus sûre. Leur représentation du jeu sera plus claire et ils seront à même de présider une rencontre plus efficacement.

arbitre

Les arbitres sauront ainsi mieux prendre une décision en cas de situation litigieuse, comme par exemple siffler une faute, etc. Ils auront pu expérimenter au préalable et à 360° tout type de situations qui ne les mettra pas au dépourvu le moment venu.

Une initiative qui pourrait intéresser un jour plus loin que la NFL comme par exemple dans le football où les débats sur l’arbitrage vidéo pourraient être amoindris par l’usage de la VR qui formerait des arbitres de manière plus efficace, réduisant les polémiques.