Accueil News Un déversement d’Apps AR d’ici la fin de l’année ?
Un déversement d’Apps AR d’ici la fin de l’année ?
0

Un déversement d’Apps AR d’ici la fin de l’année ?

0

Il se murmure dans les bureaux d’Apple que l’entreprise possèderait la plus grosse plateforme d’Apps AR dans le monde avant la fin de l’année 107. En effet, la récente sortie de l’ARKit, un kit de développement qui permet aux développeurs du monde entier de développer plus facilement et plus rapidement des Apps AR sur les smartphones et tablettes équipés de l’iOS, promet de déverouiller un bon nombre de problèmes qui empêchaient jusque là le contenu AR de prospérer. Quoiqu’il en soit, beaucoup de personnes vont pouvoir profiter de leur première expérience de réalité augmentée (ou leur seconde si ils jouaient à Pokémon Go avant cela) grâce à leur iPhone ou leur iPad, alors équipés de l’iOS 11. La récente sortie de l’ARCore promet également de donner de la vitesse à ce mouvement de création d’Apps AR, dans une moindre mesure cependant, étant donné que l’ARCore ne sera disponible que sur un nombre limité d’appareils. Il semblerait que ça soit Apple qui mènera la danse !

Les récentes sorties de l’ARKit par Apple et de l’ARCore par Google conduiront indubitablement à un fort mouvement de créations d’Apps AR que l’on retrouvera bientôt sur nos smartphones et sur nos tablettes !

Apple s’est toujours concentré sur la réalité augmentée, et non pas sur la réalité virtuelle, et cela semble avoir été un pari gagnant. Les rapports montrent que la croissance futur du marché de la réalité virtuelle ne sera pas au niveau des taux de croissance que l’on présage pour la réalité augmentée. La VR a encore du mal à développer, et certains gros marchés de consommateurs, comme la Chine, seraient même en panne.

Oui, les analystes et investisseurs sont optimistes pour le marché de la réalité augmentée. On prévoit un taux de croissance moyen de 56% dans les années à venir. Les effets sont mathématiques. Si on a plus d’Apps AR sur le marché, alors on a davantage de raisons de s’offrir un casque ou une paire de lunettes AR pour visualiser tout ce contenu. Jusqu’à présent le contenu était plutôt limité, que ce soit en terme de qualité ou de quantité. Et c’est bien pour cela que beaucoup étaient réticents à l’idée d’acheter un casque AR.