Home Non classé Vous avez une ampoule? Alors vous avez de la réalité augmentée.
Vous avez une ampoule? Alors vous avez de la réalité augmentée.
0

Vous avez une ampoule? Alors vous avez de la réalité augmentée.

0

Avez-vous chez vous une lampe qui fonctionne avec une ampoule? La réponse est probablement oui, alors vous êtes certainement parmi les nombreux chances qui peuvent projeter des éléments en réalité augmentée sur n’importe quelle surface. De quel type de magie s’agit-il? Tout simplement le génie d’ingénieurs de l’université Carnegie Mellon, aux États-Unis, qui cherchent à démocratiser la réalité augmentée. Leur système permettrait de projeter de la réalité augmentée sur votre bureau, sur votre frigo, sur vos murs ou sur n’importe qu’elle surface, au moyen de l’écran de votre smartphone ou de votre tablette. Le projet s’appelle Desktopography et utilise un petit projecteur, un capteur de profondeur (« depth sensor ») ainsi qu’un ordinateur pour projeter des images sur des surfaces. Le prototype utilise la lampe pour générer de la puissance. Vous pourrez donc projeter des objets sur votre bureau et interagir avec ces derniers. Interagir ? Les faire grandir, diminuer, changer de place ou de forme rien que par le mouvement de vos doigts. Également, les projections peuvent être reliées et dépendantes des objets réels. Ainsi, si vous placez une calculette virtuelle sur votre pile de livres, elle bougera avec les ouvrages que vous choisissez de déplacer.

Desktopography est un projet utilisant une ampoule et qui vous permet de projet des éléments virtuels et d’interagir avec eux sur n’importe quelle surface!

Le projet en est encore au stade embryonnaire et n’est pas sorti du laboratoire. Cependant il se pourrait qu’il contribue à une plus grande démocratisation de la réalité augmentée sans avoir besoin d’une panoplie énorme d’équipements et d’électroniques. Pas besoin de casque de réalité augmentée ou d’applications comme Pokémon Go pour se familiariser avec cette nouvelle technologie donc.

Les chercheurs qui ont mis au point ce projet sont clairs sur leurs ambitions : ils veulent réduire le nombre d’interactions entre les éléments virtuels et les utilisateurs : moins d’écrans, moins d’accessoires, moins de casques et moins de télécommandes. Il faut absolument aller vers la fusion de ces intermédiaires selon eux si l’on veut que la réalité augmentée … ait l’air réelle!