Home Casques AR Les investissements massifs d’Alibaba pour des pares-brises en réalité augmentée
Les investissements massifs d’Alibaba pour des pares-brises en réalité augmentée

Les investissements massifs d’Alibaba pour des pares-brises en réalité augmentée

0

Alibaba est peu connu sur le continent européen. Pourtant Alibaba est un géant chinois qui inonde le continent asiatique de ses produits. Or, le succès de ce colosse lui a prodigué d’importantes réserves de cash, qu’il faut réinvestir. En réalité, c’est vers l’Europe, et vers la Suisse plus précisément, que s’est récemment posé le regard de la firme de Jack Ma. En effet, la startup « WayRay », spécialisé dans les pare-brises en réalité augmentée, à l’instar de ceux des avions de chasse militaire, vient de recevoir un investissement de 18 millions d’Euros de la part du géant afin d’accélérer son développement.

En investissant dans la réalité augmentée, Alibaba veut diversifier ses activités ! 

On avait déjà parlé d’Alibaba et des produits exotiques que l’Amazon chinois proposait. Il est vrai que l’on connait cette entreprise surtout pour les boutiques en ligne qu’elle propose. Seulement, il semblerait qu’elle souhaite se diversifier. L’été dernier, elle avait dévoilé sa voiture ultra-connecté « RX5 » au public chinois. Elle continue donc d’investir massivement et logiquement dans la réalité augmentée pour les voitures.

En quoi consiste ces pare-brises en réalité augmentée ? En réalité, il s’agit de pare-brises classiques auxquels on a ajouté des informations en réalité augmentée. En effet, on y trouve panneaux d’utilisation et des informations permettant d’améliorer la sécurité. Il est également possible de visionner des informations personnelles, comme la réception de messages et de notifications sur votre smartphone.

L’entreprise Suisse serait la seule à travailler sur la réalité augmentée pour les voitures. Comme le précise son CEO « Pour l’instant, WayRay est le seul développeur au monde à intégrer des systèmes de réalité augmentée dans les voitures. Cela nous donne un avantage sur les HUD (affichage tête haute) traditionnels, et nous offre la possibilité de collaborer avec les plus grandes marques automobiles mondiales ». Il ajoute : « En 2017, nous souhaitons lancer une version grand public de “Navion”,  notre système de navigation en réalité augmentée, et signer des contrats avec les principaux constructeurs automobiles mondiaux pour mettre en œuvre notre nouveau système d’infotainment ». Des éléments en réalité augmentée pour nos voitures dès 2017 donc ? On s’en réjouit.